INVECE DI ANDARE A DORMIRE COME DOVREI (VEDI: FRAGILITA’) VI METTO QUESTA CANZONE CHE DA GIOVANE (1953) MI FACEVA BATTERE IL CUORE: ANCHE PER VOI- E’ CERTO- SARA’ COSI’…SOPRATTUTTO SE GIOVANI (LA TRADUZ. UN ALTRA SERA) ‘NOTTE, ch.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=aU6U-0bQL9A

 

 

Georges Brassens, 1953.

 
J’AI RENDEZ-VOUS AVEC VOUS

 


Monseigneur l’astre solaire,
Comme je ne l’admire pas beaucoup,
M’enlève son feu, oui mais, de son feu, moi je m’en fous,
J’ai rendez-vous avec vous!
La lumière que je préfère,
C’est celle de vos yeux jaloux,
Tout le restant m’indiffère,
J’ai rendez-vous avec vous!

Monsieur mon propriétaire,
Comme je lui dévaste tout,
Me chasse de son toit, oui mais, de son toit, moi je m’en fous,
J’ai rendez-vous avec vous!
La demeure que je préfère,
C’est votre robe à froufrous,
Tout le restant m’indiffère,
J’ai rendez-vous avec vous!

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *