JEAN SABLON — VOUS QUI PASSEZ SANS ME VOIR — + testo + link sulla canzone al tempo del Fronte Popolare ( 1936-38 )

 

Compositori:

Laurent Hess / Raoul Joseph Auguste Breton / Charles Louis Trenet

 

 

 

Testo

Vous, qui passez sans me voir
Sans même me dire bonsoir
Donnez-moi un peu d’espoir ce soir
J’ai tant de peine
Vous, dont je guette un regard
Pour quelle raison, ce soir passez-vous sans me voir
Un mot, je vais le dire “je vous aime”
C’est ridicule, c’est bohème
C’est jeune et c’est triste aussi
Vous, qui passez sans me voir
Me donnerez-vous ce soir
Un peu d’espoir?

Les souvenirs sont là pour m’étouffer
De larmes, de fleurs, de baisers
Oui je revois les beaux matins d’avril

Nous vivions sous les toits tout en haut de la ville

Vous qui passez sans me voir
Vous, qui passez sans même me dire bonsoir
Donnez-moi un peu d’espoir ce soir
J’ai tant de peineVous, dont je guette un regard
Pour quelle raison, ce soir passez-vous sans me voir
Un mot, je vais le dire, “je vous aime”
C’est ridicule, c’est bohème
C’est jeune et c’est triste aussi
Vous, qui passez sans me voir
Sans me donner d’espoir
Adieu, bonsoir!

 

 

testo da:

https://www.google.com/search?q=vlus+qui+passe+sans+me+voir&rlz=1C1CHBF_itIT878IT878&oq=vlus+qui+passe+sans+me+voir&aqs=chrome..69i57j46i13l2j0i13j0i13i30l5.8247j1j7&sourceid=chrome&ie=UTF-8

 

 

 

 

NOTA : 

 

Il Fronte popolare in Francia (in francese, Front populaire) è stata una coalizione di partiti politici di sinistra che fu al governo tra il 1936 e il 1938.

 

https://it.wikipedia.org/wiki/Fronte_popolare_(Francia)

 

 

 

IN QUESTO LINK TROVATE UN PO’ DI STORIA DELLE CANZONI AI TEMPI DEL  FRONTE POPOLARE

http://www.mediathequesroannaisagglomeration.fr/actualites/la-chanson-francaise-au-temps-du-front-populaire

 

Condividi
Questa voce è stata pubblicata in GENERALE. Contrassegna il permalink.

1 risposta a JEAN SABLON — VOUS QUI PASSEZ SANS ME VOIR — + testo + link sulla canzone al tempo del Fronte Popolare ( 1936-38 )

  1. i. scrive:

    Canzoni velate da una struggente malinconia, forse preludio all’arrivo di ” tempio interessanti”.

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.